Qualité de vie au travail et égalité professionnelle

Publié le 22/11/2016 à 14H26
   

Les thématiques de travail de la Fédération

  • Prendre en charge les dispositions de l’accord interprofessionnel sur la « Qualité de vie au travail » du 6 juillet 2013 
    Les dispositions de l’accord interprofessionnel portant sur la Qualité de vie au travail (QVT) signé le 6 juillet 2013 par la CFDT devront être déclinées dans les branches et les entreprises.         
  • Expression des salariés sur leurs conditions de travail et son organisation
    Le nouvel accord interprofessionnel portant sur la qualité de vie au travail propose la recherche d’une nouvelle forme d’expression des salariés sur le contenu, l’organisation et les conditions de leur travail avec pour objectif de mettre à jour, entre autres problèmes, les risques de stress au travail.        
  • Conciliation vie privée, vie professionnelle, vie sociale
    L’évolution des structures familiales et la volonté des salariés de mieux concilier travail et vie privée, ainsi que le développement et l’utilisation des nouvelles technologies, élargissent les possibilités d’organisation. Cela oblige les syndicats, les entreprises et les pouvoirs publics à repenser le travail et à imaginer des solutions pour mieux les combiner.
  • Télétravail

    Le télétravail est présenté comme l’un des modèles d’organisation du travail de demain permettant la diminution du stress et l’amélioration des performances des salariés. Certaines entreprises y voient une réponse à la conciliation vie privée et vie professionnelle.

  • Nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC)
    L’évolution des technologies de l’information et de la communication a considérablement modifié notre vie. Le travail s’est de plus en plus déporté hors de l’entreprise, rendant plus floue la frontière entre vie privée et vie professionnelle. Ces changements ont apporté de nouvelles manières de travailler et défini de nouvelles articulations multipliant les possibilités d’organisation du travail.
  • Nouvelles organisations du travail
    Les nouveaux modèles d’organisation du travail, les nouvelles politiques de management (notamment de type LEAN) qui se mettent en place unilatéralement, soulèvent certaines questions sur le bien-être et la santé des salariés, voire engendrent de la souffrance au travail.
  • Prise en charge des structures de santé au travail
    Suite à l’évolution de la législation, la médecine du travail s’oriente désormais plus vers l’analyse des risques lourds et professionnels que sur la visite médicale de routine dont la fréquence est passée à deux ans.
  • Égalité professionnelle
    Le principe de l’égalité de rémunération entre les femmes et les hommes est inscrit dans le code du travail depuis 1972. Un arsenal de lois en faveur de l’égalité professionnelle est aujourd’hui mis en place et pourtant, malgré quelques avancées, les écarts de rémunération et les inégalités professionnelles persistent.

  

Dossier suivi par :

YS FP retouchee jpg
  Yolande Solé
  Secrétaire nationale
Fabienne Phocas 
Secrétaire fédérale