Branche des sociétés financières : revalorisation des rémunérations minimales garanties La CFDT signe, mais s’interroge.

Publié le 20/03/2017 à 11H33
Paris, le 28 février 2017. La CFDT Banques et Assurances signe la revalorisation des rémunérations minimales garanties dans la branche des sociétés financières, mais s’interroge sur la capacité des représentants patronaux à faire évoluer le dialogue social au regard des impératifs de la loi Travail.

La Fédération CFDT Banques et Assurances a signé vendredi 24 février l’accord de revalorisation à 1,1 % des rémunérations minimales garanties.
Cet accord intervient après une année blanche en 2016. Seule la volonté de ne pas laisser deux ans de suite sans aucune revalorisation de rémunération les salariés les moins bien payés de cette branche a convaincu la CFDT de valider cette proposition.

Lire la suite